LA SOCIETE NATIONALE APRES LE DIALOGUE DES NORMES

Résumé
L’actionnariat n’est pas l’apanage des personnes privées. L’Etat actionnaire est devenu une réalité manifeste. Lorsqu’il est le seul à détenir les titres sociaux d’une société, le droit sénégalais qualifie celle-ci de société nationale pour lui appliquer un régime dérogatoire. Se pose alors la question de l’articulation entre un tel régime et celui posé par l’OHADA. Quel droit pour la société nationale ? Réceptacle de deniers publics, la société nationale est-elle appréciée comme une simple société commerciale ?

Cheikh Abdou Wakhab NDIAYE

Agrégé des facultés de droit FSJP-UCAD

Laisser un commentaire