LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES ET LEGISLATIVES A L’EPREUVE DU COVID-19 : UNE MISE EN LUMIÈRE EN AFRIQUE DE L’OUEST FRANCOPHONE

SOMMAIRE

I- L’improbable respect du calendrier électoral

A- Les obstacles matériels

1- La difficile réalisation des opérations préalables au scrutin

2- Les limites tenant aux modalités de vote disponibles

B- Les obstacles financiers

1- Les efforts financiers engagés par l’État

2- L’assistance incertaine des partenaires financiers

II- Les questionnements de la fixation d’un calendrier électoral

A- La nécessité discutée du report

1- La possibilité juridique

2- Les réserves politiques

B- Les voies de légitimation d’un calendrier accepté

1- Le recours envisageable à l’accord politique

2- Le recours ultime au juge constitutionnel

Seni Mahamadou OUEDRAOGO

Professeur titulaire de droit public, Université Ouaga II (Burkina Faso)

Laisser un commentaire