REGIME SEMI PRESIDENTIEL ET SEPARATION DES POUVOIRS : Retour sur un appariement classique à la lumière de l’expérience constitutionnelle du Niger

En disposant que « toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée n’a point de constitution », l’article 16 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 a incontestablement consacré une évolution dynamique et inédite de la notion de Constitution.

Moussa ZAKI

Maître assistant associé Université Gaston Berger Saint Louis (Sénégal)

Laisser un commentaire